dimanche 4 octobre 2015

En route pour la COP21, L’ONG JVE-CI s’entretient avec les OSC et la presse …


La bannière du thème de cet atelier ....
Le 3ème atelier d’échanges et d’informations des journalistes, des blogueurs et des parlementaires sur les enjeux de la conférence des Nations Unies sur le climat organisé par l’Organisation non gouvernementale (ONG JVE-CI) a tenu toutes ses promesses. Cet atelier s’est tenu à la CERAO 2 Plateaux Aghien le mercredi 30 septembre 2015. Il a été question lors de cette activité  de faire une présentation diapositive sur les réalités ivoiriennes et africaines relatives au changement climatique et à l’environnement. C’est sur cette base qui est en rapport avec le thème donné plus haut que les échanges se sont déroulés. Les journalistes et les acteurs des Organisateurs de la Société Civile (OSC) ainsi que les parlementaires présents ont eu des échanges et des discussions très objectifs sur les questions d’environnement et de changements climatiques. Les préoccupations très pertinentes ont été posées par les journalistes et blogueurs qui ont pris part à cet atelier.
Quand  le Président foule au pied tous les efforts engagés ?
Les conférenciers pendants cet échange enrichissant...
Notamment sur la question des centrales thermiques à charbon qui seront construites en Côte d’Ivoire. En effet lors de la fête de l’indépendance, l’annonce a été donnée officiellement par le président de la république lors de son discours du 6 aout 2015. Le président venait ainsi de se foutre de toutes les OSC et les populations ivoiriennes qui ignorent les enjeux environnementaux et climatiques de la construction de ce genre de centrale thermique. Alors que certaines grandes nations optent en grande partie pour les énergies renouvelables, alors que la banque mondiale souhaite ne plus financer les projets visant à détruire le climat, c’est en ce moment que plusieurs pays se permettent de nager à contre-courant des objectifs à atteindre lors de la COP21. Le gouvernement est-il en désaccord sur les questions de climat et d’environnement ?
Les ministres des eaux et forêts, de l’environnement, de l’énergie et d’autres ministères en cavaliers solitaires ?
C’est le moins qu’on puisse dire vu ce que cela représente. Quand le ministre de l’énergie annonce avec faste et enthousiasme la construction de deux centrales à charbon, quand celui des eaux et forêts ne sent pas dans ces questions liées au climat et à l’environnement. Et d’un autre côté le Dr Allah Kouadio Remis annonçait au nom de ce même gouvernement la participation de notre cher pays à la COP21. Mais aussi sa franchise à s’engager activement aux objectifs de ce rendez-vous des nations. Mais que nenni ! la réalité est là en face de nous le président a chanté et les ministres ont chacun fait sortir un pas de danse. Il y a donc problème au sommet de l’Etat.
Les journalistes, blogueurs, les OSC et l'ONG JVE
lors de la photo de famille...
Les journalistes et blogueurs environnementalistes s’engagent à dénoncer ce genre de folklore…
Oui, en grand nombre ce jour, ils ont pris cet engagement d’investir le terrain en faisant des enquêtes et de vrais papiers sur les questions d’environnement et du climat qui semblent être cachées aux ivoiriens « il ne suffit pas seulement de venir prendre part aux ateliers et séminaires de ce genre. Mais pour nous journalises de nous investir véritablements avec des enquêtes terrains sur les questions de l’environnement et du climat. Alors j’exhorte mes confrères à cela » a estimé Kahofy Suy, journaliste dans un quotidien de la place. Mais à ce niveau la balle est maintenant du côté des OSC comme JVE-CI et leur partenaire…

Landry Zahoré