lundi 22 février 2016

Portrait éco-touristique de la réserve de Dahliafleur


La nature a tout simplement besoin de vivre comme toi et moi. Plus encore, notre vie dépend de la vie de la nature. Située dans la ville coloniale de Bingerville précisément dans les villages Ebrié d’Akouai Santé et d’Abatta. La réserve de Dahliafleur est une merveille que la nature a bien voulu offrir à la population bingervilloise en particulier mais en générale à celle du district d’Abidjan. Nous y avons été à l’occasion de la signature d’un partenariat entre Moov-CI et l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire pour découvrir et connaitre un pan de l’historique de ce chef d’œuvre d’une superficie de 148 hectares. Portrait …



Au départ le jardin d’un fleuriste…

Au départ, c’était le jardin d’un fleuriste. Mais pas n’importe lequel. Celui du premier président de la République de Côte d’Ivoire Félix Houphouët Boigny dit ‘’Don Féfale’’. A côté d’être le fleuriste d’Houphouët, Italo Barbeta exportait ses fleurs dont des Orchidées pour la plupart. C’est le 25 janvier 1974 que l’espace lui a été cédé pour qu’il la mette en valeur. Il y a construit un laboratoire de fleurs où il faisait le mariage entre plusieurs variétés pour en créer d’autres. A sa mort, il a été enterré selon ses dernières volontés dans cette réserve de fleurs qu’il a tant aimées. Sa tombe et son laboratoire s’y trouve jusqu’à ce jour.

Dahliafleur, un joyau naturel …
La tombe de d'Italo Barbeta fondateur de la réserve...

Dahliafleur est un joyau naturel situé en pleine zone urbaine. Il y a seulement deux ans que cette réserve de 148 hectares a été décrétée utilité publique par le décret numéro 2013-127 du 20 Février 2013. A partir de cet instant Dahliafleur dispose d’un statut qui lui donne la dénomination Réserve naturelle partielle de flore d’une superficie de 148 Ha.

Les atouts de cette réserve de flore…

La bambouseraie et sa voie pour randonnée vous attend...
Les atouts de cette réserve de flore sont divers. D’abord par sa facilité d’accès, par l’ancienne route de la commune Bingerville, Dahliafleur se montre ainsi accessible aux potentiels touristes locaux et étrangers. Puisqu’elle est située dans une zone potentiellement touristique. Avec son relief peu accidenté, elle donne la possibilité aux amoureux de randonnées. Surtout avec 1.5 Kim de bambouseraie qui laisse entrevoir un bel itinéraire pour les randonneurs. Pour les scientifiques, Dahliafleur se présente comme cette réserve qui offre une diversité de plantes. Ce qui favoriserait la recherche scientifique.
En sus, elle possède une splendide ouverture sur la lagune Ebrié pouvant permettre des sports nautiques et des espaces détente pour toute personne désireuse d’être en contact avec mère nature.
La réserve Dahliafleur, c’est aussi 91 Ha de forêt bien conservée, de 8 Ha de forêt secondaire. Mais c’est aussi 15 espèces de mammifères et 69 espèces d’oiseaux à découvrir.  
Mais svp en y entrant, la réserve ne vous demande qu’une seule chose : sa préservation et son entretien. Ou bien ? Qui prend soin de mère nature prend soin de sa vie.


Landry Zahoré.