jeudi 12 septembre 2013

le syndrome 29 sera t il sur Murielle Ahouré?

Les ivoiriens se sont mobilisés ce lundi 09 septembre 2013 pour rendre mémorable l'arrivée de l'icône du sprint dame ivoirien : Murielle Ahouré.
la reine de Bonoua a foulé les terres qui l'ont vu naître sur le coup de 17h30mn  par un vol de la compagnie Air France.
A sa descente d'avion Murielle depuis le tarmac s'est rendu compte de la flamme patriotique qu'elle a ravivé dans le cœur des fanatique du sport. Émue face à une telle marque de sympathie, elle l'a exprimé:"je suis impressionnée par l'accueil qui m'a été réservé".
Bravo à toi la flèche pour cette performance historique!
mais dite moi si le sort de Murielle est il scellé comme celui de Gabriel Tiacoh qui a été avant Murielle, l'icône de l'athlétisme Ivoirien. rappelons que c'est en 1984 aux jeux olympiques de Los Angeles que l'ivoirien décroche historiquement la seule et unique médaille jusque là pour son pays: la Côte d'Ivoire.
29 ans après Tiacoh, Murielle surgit de nulle part et devient pour l'heure le porte flambeau de l'athlétisme Ivoirien.
Devrions nous attendre 29 ans encore pour voir des athlètes de ceux là? Murielle et Tiacoh.nous répondrons par la négative.


L'athlète, elle même l'a signifié au pouvoir de son pays en ces termes:"construisez plusieurs infrastructures sportives pour assurer la relève afin de voir d'autres Murielle". Face à ces propos nous restons sans voix. Tout simplement parce que la sprinteuse ivoirienne est bien consciente du laxisme des autorités ivoiriennes à soutenir les autres disciplines sportives. C'est donc un appel qu'elle lance aux autorités. Appel qui semble avoir eu oreille attentive car après une audience avec le président Alassane Dramane Ouattara, il ressort qu'elle aura le soutient du pays jusqu'à la fin de sa carrière.
Tout en espérant que cela soit effectif, nous souhaitons que son appel afin d'assurer la relève ait une oreille attentive. Ceci pour que le signe 29 soit brisé et que Gabriel Tiacoh de sa tombe soit heureux d'avoir des héritiers avec Murielle Ahouré comme tête de fil.