mercredi 13 novembre 2013

    Les Cœurs-Vaillants et Âmes Vaillantes (CV-AV) optent pour la solidarité et la réconciliation en Côte d’Ivoire.

« L’enfant demande à être pris au sérieux, il veut être quelqu’un et non quelque chose » cf. Père Gaston Courtois fondateur du mouvement CV-AV (1897-1970).


CVAV
les CV-AV de Côte d'Ivoire pendant l'investiture de leur nouveau président national.

A l’occasion de l’investiture de leur nouveau président national, les Cœurs Vaillants et Âmes Vaillantes (CV-AV) de Côte d’Ivoire ont lancé la nouvelle campagne annuelle avec pour thème « Enfants CV-AV, pour une Côte d’Ivoire solidaire et réconciliée
Un thème qui sonne fort pour des enfants, car faut il le rappeler le mouvement CV-AV est un mouvement d’action Catholique pour l’enfance. C’est précisément en 1939 pendant la seconde guerre mondiale que le Père Gaston Courtois décide de réunir les enfants pour véhiculer un message de paix et d’amour à travers un journal « Cœur Vaillants » distribué en pleine guerre par les enfants.

Pour ne pas être en marge de son historique de sa naissance les CV-AV de Côte d’Ivoire ont fait le choix de ce thème qui va accompagner les activités de ce mouvement durant ces trois (03) années à venir.
Deux termes retiennent l’attention : « solidaire et réconciliée » dans ce thème choisi. « Les enfants CV-AV par ce thème veulent dire à toute la Côte d’Ivoire, qu’ils ont leur mot à dire dans le processus de réconciliation en cours », affirme Ello Emile président national des CV-AV.

La Côte d’Ivoire notre pays sort d’une crise où filles et fils se sont entretués pour on ne sait quelle raison. Avec cette réconciliation où les adultes peinent à trouver une issue, les enfants veulent s’impliquer par le canal des Cœurs Vaillants – Âmes Vaillantes de Côte d’Ivoire.

Le dimanche 03 Novembre 2013, tous étaient là, ceux de Bouaké, de Daloa, de Yopougon, d’Abidjan, de Grand-Bassam bref de toute la C ôte d’ivoire à la paroisse Catholique St Louis de Gonzague ville pour être un ‘’UN’’ comme le stipule leur salutation : ‘’Tous Unis ! Tous Frères’’.

 Une salutation qui illustre bien le choix de ce thème pour inviter l’ensemble des ivoiriens à regarder dans la même direction. Condition sine qua nun pour aboutir à une vraie réconciliation.
« La tâche est difficile mais nous c’est-à-dire les enfants de ce pays pouvons le faire avec l’aide de Jésus chef des CV-AV » soutient l’Accompagnateur Principal Ello Nogbou Emile président national des CV-AV de Côte d’Ivoire